SanteVerte.org

L'écologie du corps et de l'esprit pour être plein d’énergie



La propolis : posologie, propriétés et vertus

NOUVEAU : Notez l'article avec les étoiles !

 

La propolis est un produit de la ruche aux propriétés incontournable parmi les produits naturels. Utilisée depuis des milliers d’années pour ses vertus thérapeutiques, la propolis est tombée dans l’oubli pour faire son grand retour de nos jours.

Provenance et propriété de la propolis

Les abeilles ont de nombreux prédateurs aussi bien chez les insectes que chez les animaux, mais leurs plus grands ennemis sont les micro-organismes pathogènes, qui peuvent décimer une colonie entière d’abeille. Pour se protéger des infections, elles récoltent de la résine et des baumes sur les végétaux, bourgeons, fleurs et surtout les arbres (conifère, chêne et particulièrement les peupliers).

Les abeilles mélangent alors ce qu’elles ont récoltés avec de la cire. La propolis va leur servir à embaumer les petits animaux qui ont pénétrés dans la ruche qu’elles ne peuvent pas évacuer et à boucher les trous de la ruche, faire des joints et un palier à l’entrée de celle-ci. Ce palier de propolis a une importance capitale, car il empêche les germes de pénétrer dans la ruche grâce à son action antiseptique.

Les propriétés de la propolis pour la santé

La composition de la propolis est variable selon les végétaux utilisés par les abeilles. Mais elle a toujours la même fonction, protéger la ruche contre les germes pathogènes. Les abeilles récoltent ce dont elles ont besoin pour ça, peu importe la provenance.

Les propriétés restent donc globalement les mêmes.

La propolis a des bienfaits thérapeutiques indéniables comme :

  • antibactérien,
  • antifongique,
  • antiseptique,
  • anesthésique,
  • cicatrisant.

Les flavonoïdes contenues dans la propolis lui confère des pouvoirs antioxydants et elle a stimule aussi les défenses immunitaires.

Indications

Si les pouvoirs de la propolis sont étendus est quasiment impossible à citer de façon exhaustive, elle est préconisée pour certains maux en particulier :

  • les affections du système respiratoire, les angines, l’asthme, les rhinites ;
  • les affections de la bouche, mauvaise haleine, maux de dents, aphtes ;
  • les affections du système digestif, ulcères, diarrhées, cystite ;
  • les affections de la peau, brûlures, abcès, furoncles coupures ;
  • les problèmes d’articulations, arthrose, sciatiques, tendinites ;
  • les allergies, eczéma, asthme.

La propolis, associée à d’autre produit de la ruche comme le pollen, a donc un champ d’action très large et les exemples cités ne sont qu’une partie de ses possibilités.

Notons qu’elle a aussi une action sur les cellules cancéreuses.

Les différentes formes de la propolis

La propolis est vendue sous diverses formes et associée à d’autres ingrédients, en fonction de l’action souhaitée. Ainsi, on la retrouve en gélule, en pommade, en teinture mère, en spray, en sirop et bien entendu sous sa forme brute (souvent en pâte à mâcher).

Récolte de la propolis par les apiculteurs

Il existe deux méthodes pour récolter la propolis.

La plus connue et utilisée, c’est celle de la grille. Les abeilles n’aiment pas les vides. La propolis sert à remplir ces vides. Une fois remplie, ces grilles iront au froid. La propolis devient cassante en dessous de 10 degrés.

La méthode du raclage ou grattage. C’est la moins utilisée car plus contraignante. Les apiculteurs raclent la propolis, généralement pour nettoyer. Cette propolis contient des restes d’insectes ou d’abeilles, ce qui est un plus aux dires de beaucoup. Mais elle est plus difficile à purifier car il y a plus de déchets.

Après la récolte, il faut donc purifier la propolis, c’est-à-dire la chauffer pour la séparer de la cire et des morceaux de bois ou d’insectes. On la chauffe pour cela à environ 70 degrés, les impuretés remontent à la surface avec la chaleur, ainsi que la cire, tandis que la propolis reste au fond.

Autres utilisations de la propolis

On retrouve beaucoup la propolis dans les produit de beauté et d’hygiène, comme les crèmes et le dentifrice. Elle entre dans la composition de nombreux produits cosmétiques.

Elle sert aussi de vernis pour le bois. Petite anecdote, le célèbre Stradivarius l’utilisait parfois pour vernir ses violons. Seulement, la propolis n’est pas à la portée de toutes les bourses. Cliquez ici pour connaître un autre remède tout aussi efficace et qui est très bon marché.