SanteVerte.org

L'écologie du corps et de l'esprit pour être plein d’énergie



Intolérance et allergie alimentaire : différence et importance

NOUVEAU : Notez l'article avec les étoiles !

 

La différence entre les allergies et les intolérances se perçoit souvent en temps de réaction après l’ingestion d’un aliment. Une allergie provoque une réaction vive et surprenante dans la minute ou les heures qui suivent. Une intolérance est plus difficile à remarquer, car les désagréments peuvent survenir doucement que 2 à 3 jours après un repas.

De nos jours, l’ampleur des allergies et des intolérances est croissante, notamment l’intolérance au gluten. Les causes étant la multiplication des toxiques environnementaux et alimentaires en plus d’un stress quotidien.

Les toxiques ou toxines sollicitent le système immunitaire qui dépense une quantité d’énergie accrue.

Quand tout va bien, les éléments toxiques sont dirigés vers l’extérieur du corps par certains organes que l’on nomme émonctoires. Ces émonctoires sont les reins, le foie et la vésicule biliaire associés aux intestins et accessoirement, les poumons, la peau et l’utérus chez la femme.

Lors de la saturation des émonctoires ou du système immunitaire, les toxiques s’accumulent profondément et constituent un encrassement voire une prise de poids.

La solution souvent préconisée est le drainage des toxines, mais ce soucie-t-on de diminuer leurs apports ?

Les régimes de santé ont pour but de ménager et de désengorger le système immunitaire et les émonctoires par un apport limité en toxines.

D’autres paramètres rentrent aussi en jeu comme le stress, la gestion des émotions, les bactéries de la flore intestinale, la qualité du transit intestinal, l’activité physique, la quantité et la qualité d’eau bue.

Un régime comme le régime Seignalet / régime hypotoxique est hypo-allergénique et réduit au minimum les intoxications alimentaires chroniques.

Ce type de régime aide en cas de maladies graves, en cas de maux chroniques, mais également pour perdre du poids sur la durée, sans s’en rendre compte.

Ceci se produisant naturellement par détoxification lente et profonde. Manger sainement des aliments adaptés à notre organisme rend moins nécessaire les périodes de jeûnes ou de cures comme les mono-diètes.

Cependant, il est préférable de garder à l’esprit que ces techniques de détox  ne sont pas de moins en moins appréciées à cause de leur manque d’efficacité. Bien au contraire… ce n’est que notre manque de temps et notre mode de vie moderne frustrant qui nous sépare de ces cures souvent spectaculaires.