SanteVerte.org

L'écologie du corps et de l'esprit pour être plein d’énergie



Cure de raisin ou monodiète de raisin

NOUVEAU : Notez l'article avec les étoiles !

 

Qu’est-ce que la cure de raisins ?

La cure ou monodiète de raisins, aussi appelée parfois régime raisin, est une pratique de détoxication recommandée en naturopathie. Comme toute mono-diète, il s’agit d’une diète au cours de laquelle on ne consomme qu’un seul aliment. Les monodiètes peuvent se réaliser aux jus de légumes, aux jus de fruits, aux légumes, aux fruits ou aux céréales.

Dans le cas de la cure de raisins, le seul aliment autorisé pendant la durée de la cure est… le raisin, et on le consomme chaque fois que la faim se fait ressentir. Comme toutes les diètes à but thérapeutique, elle ne doit pas dépasser quelques jours.

Pourquoi une monodiète de raisins ?

Le but d’une monodiète est de simplifier à l’extrême les processus digestifs en supprimant tous les aliments, sauf uns. Le corps économise ainsi de la force et de l’énergie habituellement utilisée pour digérer les repas trop riches que nous engloutissons. Cette énergie est consacrée au travail de nettoyage de l’organisme par détoxication et à la régénération des tissus.

L’intérêt d’une cure de raisins est que l’aliment ingéré est sain et goûteux, mais d’autres fruits permettent d’obtenir un résultat similaire.

Attention cependant ! les personnes qui ont du mal à supporter les acides ne devraient pas pratiquer une monodiète à base de fruits, qui sont toujours acidifiants (certains l’étant plus que d’autres). De plus, il faudra prendre des raisins de culture biologiques pour justement éviter d’encrasser l’organisme avec des pesticides et autres polluants.

Précautions à prendre, danger de la cure de raisins

Attention ! si la cure de raisins est bénéfique à la santé, parce qu’elle permet au corps de se régénérer et de regagner en énergie et vitalité, elle peut aussi provoquer des crises de détoxication, c’est-à-dire que l’on peut passer par des phases assez pénibles au cours desquelles les symptômes peuvent augmenter en intensité.

Dans la plupart des cas, ces crises font partie du processus de détoxification et sont donc bénéfiques. Cependant, si les problèmes persistent, il vaut mieux interrompre la monodiète. Les raisons de l’indisposition pouvant être multiples et relèvent le plus souvent d’un encrassement trop important de l’organisme, qui est submergé par le processus de nettoyage.

Enfin, comme pour toute diète, après une cure de raisins, une alimentation normale est reprise progressivement. L’idéal étant bien sûr de réformer complètement ses pratiques diététiques et de manger plus sain.

En bref, il est tout à fait possible de faire une monodiète de raisin une fois l’an pour nettoyer son organisme, mais pour que les effets soient durables, il faudrait surtout éviter les situations nutritionnelles qui conduisent à son encrassement. Ne pas hésiter à consulter un naturopathe ou un diététicien pour savoir ce qu’il convient de manger sans forcement se préoccuper de « combien de calories par jour ?« .

Faut-il l’associer à un lavement ?

La naturopathie a popularisé, pour stimuler le processus éliminatoire des formes particulières de lavements, dont l’hydrothérapie du colon, par laquelle on libère le corps des substances incrustées dans les intestins par des mois ou plutôt des années de nutrition inadaptée et d’élimination insuffisante.

Néanmoins, l’hydrothérapie du colon n’a pas grand chose à voir avec la monodiète de raisins et les deux procédés de détoxication, même s’ils peuvent être associés, sont la plupart du temps pratiqués séparément.