SanteVerte.org

L'écologie du corps et de l'esprit pour être plein d’énergie



Le fucus vesiculosus sous forme de teinture-mère

NOUVEAU : Notez l'article avec les étoiles !

 

La teinture-mère de Fucus vesiculosus est un produit phytothérapique qui se présente sous forme liquide dont on compte les gouttes. On appelle teinture-mère une préparation à base de produits d’origine végétale ou animale, mis à macérer dans un mélange d’eau et d’alcool.

Attention toutefois à ne pas confondre les teintures-mères avec l’homéopathie, qui est diluée. Une teinture-mère comme celle de l’iode n’est pas diluée.

Dans le cas de la teinture-mère de Fucus vésiculeux, le produit de base est une algue.

Les indications traditionnelles de la teinture-mère de Fucus vésiculosus

Les principales indications thérapeutiques de la teinture-mère de fucus vesiculosus sont la constipation et l’obésité.

Le fucus a un effet laxatif en raison des mucilages qu’il contient. Son action « anti-poids » provient quant à elle de ce que le fucus donne une impression de satiété. Il permet donc de contrôler la faim, mais aussi de drainer le corps, en l’aidant à éliminer les toxines.

Ses bienfaits pour la santé

Comme beaucoup d’algues, le fucus est très sain. Ainsi, au Japon, c’est un aliment très courant. Son intérêt diététique réside dans la richesse de son thalle en sels minéraux, oligoéléments, fibres et vitamines.

On y trouve ainsi du cuivre, du chrome, du zinc, du sélénium, de l’iode, du fer et du manganèse, ainsi que de la vitamine C et différentes vitamines du groupe B (B1, B2, B6, B12).

La teinture-mère de fucus a donc un effet stimulant sur l’organisme et se révèle un allié anti-fatigue.

Son utilisation dans les régimes amaigrissants

Le fucus vésiculeux permet de réguler la sensation de faim. Il contribue donc à l’efficacité d’un régime amaigrissant.

Par ailleurs, lors de régimes apparaissent parfois des carences en nutriments essentiels que le fucus vésiculeux peut contribuer à combler, de par sa richesse en minéraux, vitamines et oligo-éléments. Il aide en effet le corps à combler ses besoins nutritifs.

La teinture-mère de fucus vésiculeux se révèle un allié efficace contre les surcharges pondérales et aide à lutter contre la cellulite par son effet drainant.

La teinture-mère de fucus : les contre-indications

La teinture-mère de fucus vésiculeux est contre-indiquée en cas de troubles thyroïdiens, dans la mesure où elle a un effet stimulateur sur la thyroïde. Ne pas hésiter à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien tout comme pour la teinture-mère de calendula officinale.

Par ailleurs, ses fibres, nous l’avons vu, contribuent à son effet laxatif. Ce qui en fait un produit tout indiqué dans les constipations légères et passagères. Néanmoins, en facilitant, et surtout en accélérant le transit intestinal, le fucus risque aussi de troubler le mécanisme d’absorption du fer et des autres minéraux.

Cela peut sembler paradoxal, puisque nous avons vu ci-dessus que le fucus vésiculeux est très riche en minéraux et oligo-éléments. De fait, comme très souvent en matière de santé, il convient de trouver un juste équilibre. Là encore, vous pourrez utilement demander conseil à un praticien.

La teinture-mère de fucus vésiculeux se présente en flacon avec compte-gouttes, ce qui permet une utilisation pratique du produit et un dosage précis.

Néanmoins, alors que les dilutions homéopathiques (en granules) excluent le risque de surdosage, celui-ci demeure avec la teinture-mère. Il convient comme pour la teinture-mère d’orthosiphon stamineus de rester vigilant.