SanteVerte.org

L'écologie du corps et de l'esprit pour être plein d’énergie



Les aliments alcalins ou basiques

NOUVEAU : Notez l'article avec les étoiles !

 

La liste des aliments alcalinisants est ignorée par la surconsommation, les plats préparés, la restauration rapide… qui occasionnent bon nombre de troubles alimentaires. Parmi l’un des plus fréquents, le déséquilibre acido-basique causé par une ingestion importante d’aliments acides et une trop maigre consommation d’aliments alcalins.

Quels sont les aliments alcalins ?

Les aliments alcalinisants sont assez peu nombreux. Il s’agit des légumes verts (à consommer crus de préférence), des fruits frais (en dehors des repas), des graines germées, des graines oléagineuses, du jus d’herbe d’orge, du soja, des algues comme le lithothamne, des huiles pressées à froid…

A noter cependant qu’un aliment alcalin ou acide n’est pas forcément un aliment alcalinisant ou acidifiant. Le mode ou la température de cuisson, le raffinage, la conservation peuvent transformer un aliment alcalin en aliment acidifiant.

Aliments acides versus aliments alcalins, comment cela fonctionne-t-il ?

Notre mode de vie contemporain nous a fait adopter de mauvais comportements alimentaires et favorise l’acidification de l’organisme. Or, l’hyperacidité prend une part importante dans le développement de maladies métaboliques.

C’est qu’il faut savoir que nous possédons deux organes essentiels nous permettant d’éliminer les déchets acides : les reins qui éliminent les acides non volatils et les poumons qui éliminent par évaporation les acides plus volatils.

Les troubles occasionnés par un excès d’acidité

Ainsi, l’homéostasie, processus physiologique permettant de maintenir à niveau les liquides circulant dans l’organisme grâce à l’activité des reins, des poumons, de l’intestin et de différentes hormones régulatrices de micros-éléments, doit toujours être préservée. C’est une illustration organique de la notion d’équilibre.

Or, en vertu de ce principe d’homéostasie, il arrive parfois que, pour éviter un excès d’acidification du sang et préserver son pH, l’organisme soit obligé de prélever, dans les autres organes, les produits alcalinisant dont il a besoin. Ce déséquilibre acido-basique du corps pourra entrainer alors une déminéralisation qui elle-même causera caries, ostéoporose, arthrose…

Quels sont les aliments acides ?

Vous trouverez aisément sur Internet une liste des aliments acides et des aliments alcalins (ou basiques).

Pour faire court, il faut considérer que les aliments producteurs d’acides sont les protéines (animales plus que végétales d’ailleurs) mais également le café, le thé noir, le cacao, le sucre blanc, les graisses raffinées, la plupart des farines…

Une désintoxication de l’organisme pour rétablir l’équilibre, les bienfaits d’une cure d’aliments alcalins

Vous l’aurez compris, il est important d’éviter tout excès d’acidité et de maintenir un bon équilibre acido-basique par l’alimentation.

Aussi, pour une désintoxication de l’organisme, une courte cure d’aliments alcalins pourra être entamée. L’ingestion de produits alcalins est possible sous la forme de comprimés… la nature faisant bien les choses, vous pouvez trouver ce dont vous avez besoin dans l’alimentation et dans ce précieux produit.

Au quotidien, pour une alimentation plus saine, tendre vers une alimentation plus alcaline

Là encore, faites dans la modération et ne changez pas vos habitudes alimentaires de manière trop brutale. Sans désordre important (auquel cas c’est à un médecin nutritionniste qu’il faut faire appel), il est inutile de bannir totalement les aliments acides au profit des aliments alcalinisants… En effet, créer une frustration serait pire et risquerait d’annihiler tous vos efforts.

Une simple cure régulière, alliée à une vigilance sur la durée par rapport à l’équilibre acido-basique suffira à vous faire vous sentir mieux.

Accrochez donc bien en évidence la liste des aliments alcalins et acides dans votre cuisine, cela vous permettra d’avoir toujours à l’esprit qu’en toute chose, l’équilibre et la modération sont primordiaux.