SanteVerte.org

L'écologie du corps et de l'esprit pour être plein d’énergie



Régime dissocié ou le sheltonnisme

NOUVEAU : Notez l'article avec les étoiles !

 

Le régime dissocié est un régime particulièrement efficace sur le cours terme aussi bien pour perdre du poids que pour désintoxiquer le corps. Ce régime est à éviter sur le long terme, car il entraine une perte d’assimilation qui se traduira par des carences. Plusieurs associations alimentaires sont exclues du régime dissocié. Les combinaisons alimentaires au même repas les plus couramment interdites sont les protéines animales avec les glucides lents, ces derniers avec les fruits crus ou des aliments acides, deux protéines ensemble et des aliments gras avec des protéines.

La digestion est facilité par le régime dissocié, le bol alimentaire est moins complexe. Les enzymes et molécules sécrétés sont plus ciblées pour l’aliment ou les aliments présents n’interagissent pas ensemble. La digestion est d’autant plus simple, que les protéines qui ont une digestion acide ne sont pas avec les glucides, qui nécessite une digestion alcaline. La dissociation alimentaire est surtout conseillée aux personnes en sur-alimentation.

La séparation des fruits crus et des glucides lents (féculents : pâtes, riz, pain, aliments contenant de la farine…) est hautement conseillée en permanence pour toutes personnes. En effet, cette association détruit la flore intestinale en favorisant les champignons à cause de la fermentation qui s’ensuit. De nombreuses personnes devraient manger les fruits seuls et l’estomac vide (à 11h ou 18h). Ne pas oublier que la tomate est un fruit !

Sur le long terme, plutôt que le vrai sheltonisme (ou régime dissocié), il est préférable de manger les aliments dans un certain ordre pour faciliter leur digestion. Surtout si vous avez des problèmes de digestion, des flatulences ou des ballonnements. Commencez votre assiette par les protéines (viandes, poissons, œufs…) qui ont besoin d’un pH très acide. Puis continuez par les légumes et les crudités. Enfin, terminez par les glucides lents qui ont besoin d’un pH alcalin pour être digérés. Vérifier que vous vous portez réellement mieux avec ce moyen tout bête de mieux digérer, car si vos troubles persistent consulter un naturopathe est indispensable.