SanteVerte.org

L'écologie du corps et de l'esprit pour être plein d’énergie



Désinsectisez naturellement avec les auxiliaires de jardin

Il existe toujours un prédateur ou une solution naturelle qui donne l’occasion d’éviter tout désherbant artificiel. Tout parasite a aussi son prédateur. Comprendre la nature, c’est parfois s’épargner des toxiques inutiles.

Apporter les larves des prédateurs pour détruire les insectes qui dévorent les fruits, les légumes et les plantes sans efforts et sans pesticides. Par exemple, amener les coccinelles qui mangent les moucherons.

Il est également possible de déplacer des colonies de bourdons pour fertiliser les fleurs plus vite. Voici un pari tellement éloigné de nos habitudes, mais qui œuvre dans le respect de la nature et donc de l’homme. Aujourd’hui, la société Koppert propose près de 20 types « d’auxiliaires de jardin » dans des dizaines de pays. Bien maitrisée, cette technique est sans risque et efficace.

Un auxiliaire de jardin ou prédateur disparait naturellement lorsqu’il n’y a plus de proies à manger. Des mairies commencent à s’équiper d’auxiliaires (Paris, Nantes, Angers, Caen) ainsi que des jardins (jardin du Luxembourg du Sénat), la cité des sciences et de l’industrie, etc.. Et pourquoi pas votre jardin ou commune ?

Le site français de la société Koppert permet de découvrir la gamme complète. Cela reste réservé à des personnes connaisseuses voire professionnelles. Je vous recommande aussi la balade dans la « maison des insectes ». Un site pour particulier qui veut utiliser ces techniques et acheter par correspondance tout ce qu’il lui faut pour son jardin et son verger.