SanteVerte.org

L'écologie du corps et de l'esprit pour être plein d’énergie



Efficacité de la phytothérapie ou l’usage des plantes médicinales

NOUVEAU : Notez l'article avec les étoiles !

 

Bien connue du grand public, l’utilisation traditionnelle des plantes médicinales a pour incontestable avantage d’être de mieux en mieux étudiée et approuvée par la science. La phytothérapie est alors un enjeu de choix pour les patients, mais aussi pour les laboratoires et les firmes pharmaceutiques. Cela explique les grandes différences de qualités des produits, dont les plus cher sont rarement les plus efficaces.

L’information des malades est alors capitale. Elle doit à mon sens passer par l’usage de livres spécialisés ou la consultation d’un professionnel et en aucun cas par de la publicité.

La forme galénique est très importante, c’est la manière dont est transformée la plante pour en extraire les principes actifs. Parmi les modes de préparations de phytothérapie les plus efficaces, vous trouverez les extraits de plantes fraiches (E.P.F.), les extraits de plantes fraiches standardisés (E.P.S.), l’aromathérapie et la gemmothérapie. Cela n’est pas un hasard si toutes ces préparations thérapeutiques sont liquides. Les produits phytothérapiques les plus vendus ont perdu leurs qualités par le séchage et le broyage des plantes médicinales.

La gemmothérapie, à la manière des graines germées, est particulièrement active car il s’agit de l’usage de bourgeons, de jeunes pousses et de tissus végétaux en croissance de très grande vitalité. Ces parties végétales sont riches en hormones, en acides aminés assimilables, en oligo-éléments et en minéraux permettant entre autre le drainage. La réputation de la phytothérapie tient surtout à sa faible toxicité, même si de nombreuses huiles essentielles sont dangereuses par voie interne, sans que cela soit clairement énoncé et compris.