SanteVerte.org

L'écologie du corps et de l'esprit pour être plein d’énergie



L’argouse : fruit de l’argousier pour la santé

NOUVEAU : Notez l'article avec les étoiles !

 

L’argouse un fruit plein de vitamines et vertus

La baie d’argousier, appelée aussi olive de Sibérie ou ananas de Sibérie, est un fruit en forme d’œuf (ovoïde), de couleur jaune orangée, très acide. Utilisée en cuisine, elle possède de nombreux atouts thérapeutiques et une grande richesse nutritionnelle.

L’argousier sauvage ou de culture

L’olivier de Sibérie ou saule épineux, ses autres noms, est un arbuste épineux, dont la culture nécessite un bon drainage, mais qui se contente de sols pauvres et qui est peu difficile sur le Ph du terrain.

Il pousse spontanément dans les régions tempérées de l’Asie, de la Russie, en Chine et en Europe.

En France, dans les Alpes du Sud, l’argousier est présent à l’état sauvage.

Ses fruits sont utilisés dans l’alimentation mais aussi pour leurs vertus médicinales.

Bienfaits d’une baie : l’argouse et ses indications

Le fruit de l’argousier est une grande source de vitamine : A, E, P, mais surtout de vitamine C, qui est cinq fois plus présente que dans le kiwi, et 30 fois plus que dans l’orange !

L’argouse est riche en vitamines du groupe B, en bêta carotène…

L’argouse contient de l’oméga 7. Moins connu que ses cousins, les oméga 3 et oméga 6, les oméga 7, présents dans certains compléments alimentaires, évitent le dessèchement des muqueuses, dont les muqueuses oculaires, digestives et uro-génitales, préviendrait les rides, voir aurait un pouvoir de restauration des muqueuses abimées.

La baie a aussi un pouvoir astringent, tonique, vermifuge et anti-infectieuse.

Utilisée depuis des milliers d’années en Chine et au Tibet, l’argouse est bénéfique pour hydrater la peau, soigner des blessures, dont celles dues aux radiations, des brûlures, en cas d’eczéma, d’ulcères, renforcer le système immunitaire, lutter contre la fatigue.

Elle se consomme en jus ou en compléments alimentaires (voie interne). On peut compléter son action en consommant de la sève de bouleau.

Aucune contre-indication n’est connue à ce jour.

L’utilisation de l’argouse est aussi faite dans certains produits cosmétiques, notamment dans les crèmes solaires.

La baie d’argouse en cuisine

L’argouse se consomme crue, mais elle est surtout utilisée pour en faire des jus, des confitures, des gelées, des sorbets et des compotes.

Dans les Alpes de Hautes Provence, c’est un produit traditionnel du terroir.

Elle est utilisée comme condiment dans les pays dans les pays nordiques et en Himalaya.

Utilisée aussi en Russie pour les animaux et dans la Grèce antique pour faire grossir les chevaux.

Comment prendre de l’argouse ?

Pour des cures, l’argouse peut se prendre en jus, à raison d’une cuillère à soupe deux à trois fois par jour. Le gout spécial pouvant en rebuter certains, vous pouvez aussi prendre de l’argouse en complément alimentaire sous forme de comprimés.

Vous pouvez l’associer à une cure de spiruline ou avec de la sève de bouleau comme spécifier plus haut.